Salem Mihindeou AYENAN

25 mai 2020

Message officiel à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Afrique


Message officiel à l’occasion de la journée de l’Afrique.

A l’endroit de tous les peuples Africains.

A l’occasion de ces cinquante septième anniversaires de la célébration de la journée mondiale Africaine, je viens vous adresser ce message. Ce 25 mai est une date emblématique de l’histoire de l’unité africaine. En premier lieu, je salue la mémoire de nos ancêtres, nos pères qui ont fondé cette Afrique, continent de richesses immenses. Nous avons il y a de cela cinquante sept ans commencé un nouveau parcours pour l’unité et la liberté des peuples africains. Nous n’avons pas encore atteint l’objectif, cependant, nous pouvons dire que nombreux ont compris qu’il est temps de se réveiller et de se battre pour une indépendance totale. 

Jetons un coup de regard dans le passé. Qu’il vous souvienne qu’en 1958, il s’est tenu le premier congrès des Etats Africains indépendants à Accra, au Ghana. Au cours de ce congrès, le Président Kwame Nkrumah a déclaré : « Il est clair que nous devons trouver une solution africaine à nos problèmes, et qu’elle ne peut être trouvée dans l’unité africaine. Divisés, nous sommes faibles. Unie, l’Afrique pourra devenir l’une des plus grandes forces du monde. »

Je vous appelle donc tous à l’unité. Nous avons tous le devoir d’apporter notre contribution à la construction d’une nouvelle Afrique dont la règle d’or est l’unité. Il est vrai que nous traversons aujourd’hui une crise sanitaire qui s’est abattu sur tous les continents, et cela devrait interpeller notre conscience. « Il a fallu en arriver là pour se rassembler, prendre conscience de l’importance de l’humanité. Ce combat, c’est le monde entier qui doit le mener, car il n’y a pas de couleur, ni de religion pour être confiné », citation tirée de l’une des chansons célèbres « Et demain » en cette période de crise. Vous voyez combien donc les valeurs africaines de partage, de solidarité et de fraternité sont reconnues mondialement. Je suis l’une de ces personnes qui luttent pour l’atteinte effective des Objectifs de Développement Durable de l’Organisation des Nations-Unies à l’horizon 2030. Je suis également un acteur clé qui lutte pour la concrétisation de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Cette journée mondiale de l’Afrique est une occasion pour moi de lancer un appel à tous les dirigeants Africains de la nécessité de disposer d’un siège permanent au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU. Notre continent s’étend sur une superficie de 30,5 millions de km2 et 1,2 milliards d’habitants. Il est donc très capital de trouver une issue è cette situation. Je profite de l’occasion pour interpeller nos dirigeants à continuer par appeler d’une voix commune à l’annulation de la dette de l’Afrique, lors du G20 qui se tiendra à Ryad en novembre prochain. Ce n’est qu’à partir de cet instant qu’elle pourra renégocier ses accords multilatéraux, et pourra donc accentuer ses investissements dans les infrastructures de transport et de communication, y compris dans sa recherche scientifique et tous les autres secteurs clés de développement (éducation, santé, etc.)

Je voudrais à travers mon message m’adresser aux jeunes, quelle devrait être leur part de contribution. C’est de créer un nouveau groupe de dirigeants non corrompus, non corruptibles, non influençables. Nous avons besoin des dirigeants courageux de défendre les intérêts du continent. Des dirigeants dévoués et qui ont l’amour pour ce continent. Ceux-là doivent aider au développement du continent. J’ose bien croire qu’une meilleure organisation interne au sein de nos pays pourra permettre à l’Afrique de disposer de la bombe atomique, et siéger en tant que membre permanent au sein du Conseil de sécurité, disposant du droit de veto, autant que les autres puissances. Je crois en cette génération de jeunes prêts pour un nouvel décollage. Alors, cher africain, lève-toi, et sors de tes sentiers battus. L’heure n’est plus à se leurrer, se faire des illusions, mais avec des actions concrètes. Il n’y a jamais eu de hasard. Le panafricanisme n’est pas qu’un concept, mais il y a toute une force derrière, car nous devons conserver nos valeurs et nos richesses, en honneur pour la mémoire de nos ancêtres.

Je rends un sincère hommage à toutes ces grandes figures africaines ; je veux citer Béhanzin du Bénin, Kwame N’krumah du Ghana, Nelson Mandela de l’Afrique du Sud, Thomas Sankara, Sékou Touré, Aoua Kéita et bien d’autres. Je vous souhaite donc à tous le meilleur à l’occasion de cette journée mondiale de l’Afrique et que les bénédictions soient.

Expéditeur : Salem AYENAN.

Représentant de World Peace Committee au Bénin. Coordinateur Régional de l’Afrique de l’ouest francophone de Afro Science Foundation. Représentant des Médias pour la region francophone de l’Afrique de l’ouest et Coordinateur National Global Panafricanism Network au Bénin.

Posté par Salem Ayenan à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 mai 2020

Smart Servant Leaders Program Foundation

Smart Servant Leaders Program Foundation is created by Salem M. AYENAN to engage Young volunteers to work for the effective achievement of SDGs United Nations, Agenda 2063 African Union and recognize leaders who impact positively their communities.

Posté par Salem Ayenan à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2020

International Diplomatic Ambassador



International Global Goodwill Ambassador - Diplomat

Salem Mihindeou AYENAN is from Benin. Born October 25, 1998 in the city of Parakou. His father is an evangelist, AYENAN Paulin, and his mother, a seamstress, VOKA Madeleine. Salem AYENAN did his primary studies in the city of Lokossa. He continued his secondary studies in the city of Kétou, where he obtained his baccalaureate, literary series. He is the major of his promotion. Holder of Honorary Doctorate - Doctor Honoris - Causa and a bachelor's level in didactics of the English language, Salem AYENAN is an influential and very dynamic man, he has an exceptional intelligence quotient. UN volunteer and translator for several organizations. Founder of Smart Servant Leaders Program - SSLP. Salem AYENAN is a digital writer, very inspired as soon as he grasps his pen, he always knows how to mark his audience with eloquence.  Salem AYENAN, far from being a simple competitor, is a man of challenge. Very efficient, he also coordinates community projects. Media Representative for the West African Francophone Region at Global Panafricanism Network. Salem AYENAN has received several international distinctions and participates in major events and conferences. He also aims to reveal the world of diplomacy and to promote Peace and Human Rights in the world. Recently, Salem AYENAN initiates the Virtual University for International Relations in partnership with many International Global Goodwill Ambassadors, Professors, Doctors, Royal personalities and some organizations and academies from Brazil, Egypt, India, Italy, Yemen, Great Britain, Ivory Coast, Bhutan, Malaysia, Philippines, Benin... His slogan: To serve is a gift, humanity needs me and I promise to serve it.

Posté par Salem Ayenan à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,